Technique de suspension en macramé : Comment créer des suspensions en macramé réussis ?

Publié par Pots de Fleurs & Co le

Technique de suspension en macramé : Comment créer des suspensions en macramé réussis ?

Vous êtes débutant dans les techniques de création de suspensions en macramé ? Peut-être que vous ne savez pas par où commencer pour vous lancer ? Vous souhaiteriez ajouter un attrait original chez vous en accrochant des plantes ?

Nous sommes des experts dans le domaine de la décoration végétale, notamment en ce qui concerne les suspensions macramés.

Les techniques de suspension macramé sont diverses. Il faut un minimum de savoir-faire pour réaliser des accroches réussies. Pour cela, il faut avoir une idée assez précise du rendu final, mais aussi savoir réaliser différents types de nœuds.

De nos jours, les décorations de ce type appréciées pour leur simplicité et leur originalité.

Dans cet article, vous découvrirez :

  • Les techniques de base de l'art de la suspension macramé
  • Quelques exemples de nœuds en macramé à réaliser
  • La manière de contenir vos plantes grâce aux suspensions


La réalisation d'une suspension en macramé n'aura désormais plus aucun mystère pour vous. En lisant cet article vous maitriserez parfaitement l'art des nœuds en macramé.

Commencez par le premier nœud.

Commencer une suspensions en Macramé

Pour réaliser une suspension en macramé nous avons besoin de deux choses.

  • Du matériel adéquat 
  • D'un modèle à copier pour réaliser vos propres nœuds

De quel matériel devons-nous nous munir ? Quelle corde choisir ? Pour quelle longueur de corde devons-nous couper ?

Pour créer votre première suspension vous aurez besoins de brins qui serviront évidemment à la réalisation de votre suspension macramé dans son intégralité. Nous vous recommandons de vous doter de 4 brins. Il vous faudra aussi détenir un anneau, de préférence en bois, qui accueillera les premières boucles. Ce dernier n’est cependant pas obligatoire, car vous pourriez vous servir de vos doigts à la place. Il reste tout de même plus confortable de se reposer sur l'anneau lorsque nous sommes débutant. 

 

Concernant la longueur des brins, en général il s'agit de coupez 3x la taille de la réalisation souhaitez. Bien-sûr tout cela dépend des nœuds utilisés, de la nature des matériaux, du nombre de brins employés, du diamètre de la corde et même de la force de serrage que vous appliquerez. 

Si vous souhaitez avoir plus d'information sur le choix de vos cordes nous vous conseillons d'aller voir notre article s'intitulant "Macramé Suspension : Quel Fil utiliser ?"

"Le nœud de potence" (version macramé)

Avant de commencer, il est important que vous sachiez comment réaliser le premier nœud qui accueillera tous les brins composants la suspension macramé.


Place à la réalisation :

  • Prenez les 4 brins et faites-les passer dans l’anneau. Cet élément servira de suspension à votre macramé.

anneau bois avec fil macramé

  • Puis, dotez-vous d’un autre brin qui sera plus court que les précédents. Effectuez maintenant une boucle verticale et faites-la passer autour des autres en réalisant 3 à 5 tours. Veillez à bien resserrer et ajuster afin d’obtenir une certaine homogénéité. Vous devriez normalement avoir un résultat plaisant.

nœud de potence suspension macramé

  • Passez ensuite le brin à l’intérieur de la boucle. Normalement, vous aurez deux extrémités. Tirez chacune d’elles et essayez de dissimuler la boucle sous le nœud.
  • Coupez finalement les dépassements avec une paire de ciseaux. Voilà, vous avez réussi à réaliser le premier nœud de votre suspension en macramé.

Les nœuds les plus populaires

Après le premier nœud, que faire ?

Sachez qu’il existe une multitude de nœuds et de boucles. En utilisant plusieurs variations, vous obtiendrez un résultat
esthétique et authentique parfait pour chez vous.

Voici Quelques variantes de nœuds à réaliser pour une suspension macramé lorsque l'on débute :

Nœud à tête d’alouette :

  • Munissez-vous en premier d’une corde qui devrait être au moins deux fois plus longue que les brins nécessaires à la réalisation de la suspension macramé.
  • Formez une boucle en la pliant en son centre et faites passer par-dessus un support. Nous tenons à préciser que ce dernier peut-être une baguette en bois, un bâton approprié ou encore une tige en métal. 

nœud à tete d'alouette

  • Puis, passez le reste de la corde à l’intérieur de la boucle et tirez.
  • Vous allez ainsi avoir deux brins que vous utiliserez pour la suspension macramé.


Nœud Joséphine :

Ce nœud est l’un des plus décoratifs dans une suspension macramé. Pour ce faire, disposez de
deux brins doublés. 

  • Accrochez-les sur un support adapté en veillant à ce qu’ils soient assez près l’un de l’autre.
  • Après cela, formez une première boucle avec le brin de gauche et placez celui de droite derrière. Attention à bien le centrer et le passez par-dessus l’extrémité du brin à gauche et par-dessous du commencement de ce dernier.

nœud joséphine macramé

  • Ressortez la partie de la corde située derrière la boucle et introduisez-y le brin. Dès que c’est fait, tirez sur les deux extrémités.

nœud joséphine tuto

  • C’est fait, vous pouvez maintenant être fier de votre nœud Joséphine.


 

Nœud tête de maure :

Dans le jargon , ce nœud est également appelé « nœud de ScoobyDoo ».

nœud tête de maure macramé

  • Dotez-vous de deux cordes que vous plierez en deux sur un bâton en bois. Vous obtiendrez ainsi 4 brins puis prenez un brin assez court et réalisez une surliure.

nœud tête de mort tuto

  • Positionnez-les en étoile. Servez-vous de deux brins opposés afin de créer deux boucles parallèles. Prenez par la suite l’un des deux bouts et intégrez-le à la boucle la plus éloignée. Effectuez la même opération avec l’autre brin restant.

nœud tête de maure

  • Il ne vous reste plus qu’à tirer sur les quatre brins en même temps pour que l’ensemble soit bien serré.

nœud tête de maure

Notez que vous devrez répéter le même processus pour obtenir un résultat satisfaisant.


Nœud Demi-Clef  Point de Feston :

  • Munissez-vous d’une corde et pliez-la en deux sur une baguette. Vous obtiendrez deux brins.

nœud demi clé point de feston

  • Prenez l’un et faites-le passer derrière en créant une boucle. Intégrez le bout à l’intérieur de la boucle et tirez doucement. Cela formera ce qu’on appelle « demi-clé » qui composera la chaine de feston à réaliser.

nœud demi clé chaine feston

Vous l’aurez compris, vous devrez répéter la même opération pour avoir une suite alternée. Pour cela, effectuez un premier « demi-clé » avec l’un des brins. Dès que c’est fait, faites la même
chose, mais cette fois avec l’autre brin. Vous pouvez en faire autant que vous le souhaitez pour avoir une suspension macramé réussi.

Nœud torsadé :

  • Prenez deux brins dont l’un devrait être environ 4 fois plus long que l’autre. Fixez maintenant la corde la plus courte sur votre plan de travail. Vous pourrez utiliser divers éléments de maintien comme une adhésive par exemple.
  • Ensuite, prenez le fil long et pliez-le en deux en passant en dessous de l’autre.
  • Effectuez une boucle comme pour faire les lacets de vos chaussures.

nœud torsadé tuto

  • Prenez maintenant le fil de gauche et passez-le par-dessus du milieu.
  • De même, prenez celui de droite et passez-le par-dessus celui que vous venez de ramener et en dessous de la corde du milieu.
  • Tirez enfin les deux extrémités. En répétant la même opération plusieurs fois.
  • Tournez la chaine de nœud et vous aurez ainsi un effet torsadé.

nœud torsadé macramé


La réalisation d’une suspension en macramé dans son intégralité

Une fois que vous aurez cerné les techniques basiques énoncées précédemment, vous pouvez vous attaquer à l’assemblage de la suspension macramé.

Commencez par effectuer une surliure sur 8 brins tenus sur un support. Dès que c’est fait, alternez les différents types de nœuds tout au long des cordes. Vous pouvez par exemple commencer par des nœuds de maure puis essayer de varier. Bref, laissez libre cours à votre imagination. Afin d’avoir un meilleur résultat visuel et d’éviter que votre œuvre soit fouillis, veillez à bien laissez un petit espace entre chaque série de nœud que vous ferez.

suspension macramé

Pour encore plus de style n'hésitez pas à associer à vos créations des accessoires tels que des perles en bois ou même de pierre de lune ! Effet garantis. 

Maintenant que vous avez réaliser votre suspension, il va falloir la suspendre et y mettre une plante. C'est ce que nous allons voir tout de suite !

Quelles plantes suspendre et Comment suspendre ses pots de fleurs ? 


Choisissez un pot qui correspond à votre gout afin d’apporter un style bohème original. Vous pourrez peut-être vous servir d’un pot en terre cuite, en argile ou encore en plastique. Bref, utilisez un
vase qui soit se marie parfaitement à la décoration de votre maison. Vous pouvez allez voir notre collection de pots de fleurs intérieurs ou celle de nos vases designs vous y trouverez surement ce qu'il vous faut !

Pour les dimensions, il faut qu’elles concordent aux plantes que vous aimeriez avoir. Leur taille devrait-être assez grande pour contenir les végétaux. Et si vous le souhaitez, vous pouvez assortir le pot avec vos fleurs pour un plus beau rendu global.

En ce qui concerne l’emplacement, vous avez la possibilité de
l’accrocher à une barre de rideau, au plafond, sur un porte-vêtement ou un mur tout simplement. Dans le cas où vous ne sauriez pas comment accrocher une plante, nous vous expliquons tout sur notre article intitulé "Comment accrocher une plante suspendue"


La mise en place finale de votre suspension macramé

Pour maintenir le pot dans la suspension macramé, séparez les brins en quatre groupes de deux.

  • Réalisez un nœud simple au niveau du haut de votre pot. Refaites la même opération avec les 3 autres nœuds au même niveau.
  • Maintenant, réalisez un nœud identique, mais cette fois-ci, en prenant deux brins issus de deux groupes proches l’un de l’autre. Ces boucles devraient se situer vers le milieu du pot.

Cela le maintiendra en place tout en offrant un aspect décoratif à votre suspension. Vous remarquerez que ces petits montages formeront des losanges tout autour. Placez maintenant le pot en effectuant une dernière surliure avec les quatre groupes sur son dessous. Vous pouvez également réaliser un nœud coulant comme finition.


À vous de jouer ! Réalisez votre propre suspension en macramé

Félicitations vous êtes maintenant capable de créer vous même vos suspensions macramés. Vous allez enfin pouvoir créer un superbe jardin aérien chez vous.

Rappelez-vous que les premières fois seront plus compliquées. Si vous avez du mal au début c'est tout à fait normal, nous sommes tous passés par là... Cependant ne perdez pas espoir et persévérez vous allez finir par arriver à un résultat qui vous plaira.    

Soyez imaginatif et alternez les différentes variantes de nœuds. Rien ne vous empêche de vous référer à des modèles déjà présents sur le marché comme nos propres suspensions en macramé. Il y'en a pour tous les goûts !

suspensions macramé

 

← Article précédent Article suivant →